jeudi 16 novembre 2017

Les Piliers de la Terre sur PS4 [Test]


Les Piliers de la Terre

A la maison, nous aimons généralement jouer à la console mais de différentes manières. On peut trouver un jeu qui nous plaise sur le portable, la tablette, la console de salon ou la console portable mais ce sera toujours pour un temps. Celui de découvrir ou de finir le jeu tout dépend de l'intérêt que nous y porterons. Nous pour le Papa, les enfants et moi. En ce moment, je suis surtout sur la DS mais j'espère trouver un jeu qui me plairait sur la PS4 car il faut l'avouer, Playstation ne gâte pas les filles dans leur catégorie de jeux ! (si vous en avez à me conseiller je suis preneuse)

Nous avons donc tester Les piliers de la terre qui est une adaptation très fidèle du célèbre roman de Ken Follett (que je n'ai pas lu et pourtant je l'avais entre les mains)


L'histoire : au XIIème siècle, en Angleterre, pendant la guerre et la famine, les personnes luttent. Les destins de certaines de ces personnes vont se croiser sur la construction d'une cathédrale. Les intriguent sont nombreuses et touchent plusieurs sujets comme l'amour, la politique, la religion.

Pour les lecteurs ou les joueurs passionnés d'histoire, cela me semble très intéressant. De mon point de vue, je suis désolée, ce n'est pas un sujet qui me passionne. Je passe la manette au Papa qui s'empresse de tester un nouveau jeu juste après avoir fini un Far Cry (oui, là c'est sûr que ça va moins bouger).


La prise en main se fait facilement et le graphisme est très différent de ce qu'on a l'habitude de voir. Si certaines images sont magnifiques, le déplacement des personnages et les interactions nous font penser à un ancien jeu. En tout cas l'effet m'a surpris. Si ça n'a pas gêné Chéri, personnellement je ne suis pas fan des propositions pour les dialogues, ça colle avec l'ambiance mais on perd du temps et ça ralentit le mouvement du jeu (c'est certainement voulu). Autre bémol, les dialogues sont en anglais ou hollandais, sous-titré en français. Vous savez que j'aime lire mais ce n'est pas pareil quand je joue à un jeu, j'ai tendance à vouloir passer quand il y a du texte ^^

Point positif, les graphismes sont tout de même très beaux, c'est agréable et personnellement je suis plus à l'aise avec un mouvement linéaire qu'une vision en 3D ou pire quand on prend la place des personnages (surtout s'il doit courir, là ce n'est pas pour moi). La bande son est une merveille, elle colle parfaitement à l'ambiance, à l'époque, à tout. C'est vraiment chouette, d'ailleurs quand Chéri jouait au jeu un soir, j'ai trouvé tellement la musique agréable que je me suis détendue et endormi... oui on doit avouer - en accord avec Chéri - que l'atmosphère lente, silencieuse par moment, rend soporifique les quêtes plutôt bien ficelés sur le fond, tout est guidé sans possibilité de dévier.

Côté aventures : mon mari s'est prêté au jeu et à suivi pendant un moment la quête des personnages et les différentes intrigues. Il me dit avoir apprécié mais, avec le recul, il manque un peu d'action et moins de dialogues (je parle de ceux où il faut faire un choix) pour accrocher complètement. Du coup le jeu est en cours mais la manette est rangée... 


Je suis en revanche convaincue que c'est un bon jeu dans l'ensemble mais il faut l'acheter en connaissance de cause. Aimer les jeux d'aventures (il marque Action mais je n'irai pas jusque là), comme un livre interactif à savourer pour les amoureux de l'histoire (là c'est le combo parfait)

*jeu offert, merci beaucoup

mardi 14 novembre 2017

Pailles comestibles SOBROS [L'objet de la semaine] #21

Je vous retrouve aujourd'hui en retard pour le rendez-vous de Livres et Merveilles. Tous les 15 jours, retrouvez les choses de notre quotidien que nous aimons et que nous avons envie de partager.

Aujourd'hui, je vous présente, les pailles comestibles SOBROS, pourquoi ?


  • Parce qu'on m'a proposé de les tester et que ça m'a intrigué
  • Parce que c'est plus fun de boire à la paille (les enfants valident)
  • Parce qu'elles sont comestibles mais aussi aromatisée et personnalisable !!!
  • Parce que c'est vraiment original, même pour une idée cadeau
  • Parce qu'elle est biodégradable pour protéger l'environnement
  • Parce qu'elle est en avance sur son temps puisque la législation imposera une réduction voir une suppression du plastique
  • Parce qu'il existe huit saveurs (la pomme est un délice ! Le citron a eu du succès aussi)
  • Parce qu'elle n'altère pas le goût de notre boisson
  • Parce qu'elle arrive en France
  • Parce que les filles ont adoré et que Craquinette n'a pas résisté à croquer plutôt que de boire
  • Parce que c'est tout simplement une super idée











dimanche 12 novembre 2017

reprise [Notre semaine] #45

J'aime

  • J'ai réussi à me rendre au Carrefour sans GPS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Punaise je commence à être vÔsgiennes ! 😂
  • Fêter l'anniversaire de ma Craquinette, 4 ans 💕
  • Avoir joué au lutin et emballer les premiers paquets de Noël 
  • Prendre le temps de vivre et regarder les filles grandirent (si, si, j'ai vraiment pris le temps)
  • Mettre les pieds à Kiabi et avoir envie de tout acheter...
  • Faire découvrir Ni vu Ni connu et voir notre Craquinette adorer (film en noir et blanc de Louis de Funès)
  • Se lancer dans le rangement Konmari de ma bibliothèque, c'est assez éprouvant mais le résultat n'en sera que meilleur
  • Avoir appris à ma grande les valeurs familiales avec subtilité
  • Passer notre dimanche après-midi au salon du livre de Contrexéville 👍
Je n'aime pas 
  • Se rendre compte des différences de prix énoooorme entre les magasins et Internet, mais pourquoi?
  • Avoir un Noz tout pourri à côté de chez moi (celui de Noyon me manque)
  • Être livré de 3 gros colis un mercredi après-midi : les enfants on ne regarde pas !!!
  • Le retour de ma déprime du vendredi après-midi, problème à résoudre

Mes photos


Lundi j'ai installé les cadeaux que je NE dois PAS ouvrir sur mon buffet
Merciii ma sœur pour l'idée ^^ 


Mardi : on a décoré la maison


On a offert un vélo que l'on a acheté d'occasion
(le même que nous avions dans le jardin, on n'a pas fait gaffe sur le coup)
Craquinette l'adore et elle va à l'école avec du coup


On a fait un jeu de princesse
(comme le jeu de l'âne avec la queue)


Gros succès pour ma roulette de Princesse
(mes grandes n'en revenaient pas que j'avais fait ça toute seule)
je suis trop forte ^^


A 16h30, on a soufflé la bougie


Elle a pris le temps de décorer son château
un peu chaque jour...


Mercredi on a changé les piles des Polly Pocket
c'est toujours magique !


Vendredi ma Craquinette m'a motivé pour vider ma bibliothèque
puis elle s'est installée DANS la bibliothèque pour se reposer


Samedi on a colorié à Nulle Part Ailleurs
- encore -


Dimanche, nous avons découvert le salon du livre
- Contrexéville -


Les filles ont beaucoup aimé
ici petites activités dessin avec thème à piocher

Les articles de la semaine
Le château fort de Craquinette justement
L'abécédaire participatif : accepter est mon premier mot

Sur la bibliothèque de Mathy
Capt'ain Lupo à découvrir !

La semaine prochaine
Quelques petites courses à faire, des moments de détente mais aussi des articles à publier (je suis un peu en retard là) et surtout on finit la semaine avec un retour dans l'Aisne pour quelques petites journées !!!

jeudi 9 novembre 2017

L'abécédaire participatif : A comme Accepter

Coralie de C'était comment avant ? organise un nouveau rendez-vous :



Il suffit de choisir un thème et de publier un article de notre choix. On commence évidemment avec la lettre A et ainsi de suite tous les 15 jours. C'est intéressant de lire les participations des autres blogueuses (je crois que l'on est que des filles ^^) et de voir comment chacune s'est appropriée la lettre.

Il faut que je me lance... L'envie d'écrire est toujours présente et je ne m'en lasse pas mais écrire un billet plus personnel, c'est toujours un combat intérieur. J'ai toujours peur d'être mal interprété, je suis facilement brouillon quand je parle et souvent je me dis que je n'aurais pas dû dire ça ou ça. Par écrit c'est pareil. Je ne parle même pas des jugements... alors là c'est autre chose.


Pour ce premier rendez-vous, j'ai choisi : accepter

La définition de ce mot sur Google est : consentir à subir quelque chose, à le tolérer de la part de quelqu'un, l'admettre, le supporter. Ou considérer quelque chose comme juste, fondé, exact, l'admettre, l'approuver.

J'ai l'impression que ce mot jalonne nos vies et qu'il sera toujours là. 

J'aimerais bien dire que c'est bon, j'ai tout accepter et que pour la suite, c'est validé d'avance. Hop ! Tranquille. 

Mais non, j'ai dû accepter des choses que j'aimais et d'autres beaucoup moins. Et demain, je devrais encore accepter pour le bon comme pour le mauvais.

Mais bon sang, le mauvais, on est bien d'accord que c'est dur ? Accepter tout ? Non... mais parfois nous n'avons pas le choix.

J'aimerais aussi que l'on soit dans un monde d'écoute où on puisse dire, avec gentillesse (la méchanceté est vraiment inutile) que l'on n'accepte pas telle ou telle chose. Mais non... trop facile dirait le monde. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Ce n'est pas ça la phrase... je suis la reine des dictons à l'envers mais peut être que le monde est à l'envers aussi parfois.

Est-ce que nous avons des étapes dans la vie ? J'en suis certaine. Aujourd'hui, j'ai tellement envie d'aller de l'avant mais avec le temps, j'ai mis des barrières... que dis-je... des forteresses autour de moi que je me suis un peu perdue au milieu de tout ça. Parfois je me retrouve, le temps d'une après-midi, d'une soirée... seule ou entourée. Je suis moi. La Mathilde. Mais pfiou... tour de magie, sortilège de Cendrillon, j'en sais rien... re-belote en mode caverne (ou Tour de Raiponce si on reste dans le Disney). Mais crotte... je ne sais pas pourquoi ça fait ça. Un manque de confiance en moi ? ça va, j'avais remarqué... Mais je veux dire, pourquoi il ne suffit pas de dire : je m'accepte pour se sentir bien. J'accepte ma vie passé, présente et futur. Bye bye la peur et bonjour bonheur.

Alors bon. Oui, je suis en cours d'amélioration. Oui je sais que le temps m'aidera et que la sagesse viendra (j'essaie de faire des rimes de temps en temps, tu as vu? ) et d'ailleurs en y regardant de plus près je suis pas si mal (je ne parle pas que du physique) mais j'ai ce côté à vouloir être parfaite qui me gonfle (et en plus c'est complètement raté). 

Pour tirer un trait et aller de l'avant (attention ça va faire mal) j'accepte.

J'ai déjà fait un travail sur moi concernant mon passé (avant mes 20 ans) du coup je sais que je n'ai pas besoin de revenir sur cette période de ma vie. Donc en gros, si je me suis, je dois accepter les 10 années qui viennent de passer pour pouvoir de nouveau avancer. En fait, je dois peut être faire un bilan tous les 10 ans... je ne savais pas. Je viens de l'apprendre.

Donc.

J'accepte que la vie est tumultueuse. (ça commence bien)
J'accepte de ne pas savoir gérer un budget. (heureusement qu'on fait compte séparé avec chéri)
J'accepte d'avoir hurler sur mes filles quand j'étais trop fatiguée (et c'était souvent des fois)
J'accepte que notre vie de couple soit faite de haut et de bas (là on remonte mais c'était chaud)
J'accepte mon dernier accouchement (bordel ils auraient pu prévenir)
J'accepte de n'avoir que 3 enfants (où ils sont mes 7 que je voulais au début? gros LOL)
J'accepte d'avoir peur de tout (qu'il leur/lui/m' arrive quelque chose)
J'accepte que mon corps ai grossit (ils sont loin les 51 kg d'avant Craquinette)
J'accepte d'être sans force (oui zéro, je suis de la guimauve)
J'accepte d'avoir les cheveux blanc (là c'est en net progrès puisque j'arrête les couleurs déjà)
J'accepte de ne pas savoir quoi faire de ma vie (je vais travailler ou pas? Non? Oui? Grrr)
J'accepte d'être blogueuse (oui parce que ça j'ai encore dû mal à en parler autour de moi alors que toute ma famille me lit, coucou vous !)
J'accepte d'être ordonné-bordélique (c'est un mode de vie)
J'accepte d'être Vosgienne (c'est bizarre à écrire)
J'accepte de recommencer ma vie et d'être moi (ça c'est bien, bravo)

Evidemment.

Je n'accepte pas la méchanceté gratuite (et vu que je suis une pacifiste je ne réagirai pas aux attaques)
Je n'accepte pas que les amitiés se terminent (surtout sur des quiproquos de m***)
Je n'accepte pas que l'on dise du mal des mes enfants (attention je mords)
Je n'accepte pas que mon couple ne fonctionne pas (surtout quand on a les clés)
Je n'accepte pas de me jeter sur la nourriture ou sur les magasins (et pourtant je le fais, mais je le fais !)
Je n'accepte pas le syndrome (et d'ailleurs je l'ai laissé à notre ancienne maison)
Je n'accepte pas de vivre sans un animal de compagnie (et surtout un ouaf-ouaf)
Je n'accepte pas que vous ne commentiez pas cet article (c'est pour voir si vous suivez)
Je n'accepte pas plus d'être trop sérieuse (allez bon sang marre-toi Mathilde)
Je n'accepte pas d'avoir peur pour rien (là y a du taf)

Je ne vais pas faire un étalage des choses (heu... c'est déjà un peu fait, là) mais bon, on n'y voit plus clair, non? (non) 

Par contre, par ce billet, même si c'est personnel et que je m'auto-analyse en passant, c'est surtout un message pour les autres (et pour moi-même, évidemment) sur le fait de s'accepter. Malgré les difficultés. Et, au pire, on se fait un café (je n'en bois pas mais j'aime le chocolat) et on en parle.

Ceci est ma participation au rendez-vous de Coralie. Parce que j'ai toujours dû mal à publier des articles personnels, je ne me relirai pas donc pardon s'il y a encore plus de fautes que d'habitudes (et soyez gentils, vous avez vu j'ai des problèmes de confiance en moi ^^)

mardi 7 novembre 2017

Mon château fort en carton - Wiplii [Mes jouets préférés]

On se retrouve pour le rendez-vous organisé par Poupette World, le premier et le troisième mardi de chaque mois, nous vous présentons les jouets de nos enfants, leur coup de cœur et/ou le notre.


J'arrive un peu tard pour vous présenter un jouet qui vient tout juste d'être déballé puisque Craquinette a 4 ans aujourd'hui même. 

Le château fort en carton de la marque Wiplii


J'ai hésité avec les autres modèles du site (je vous invite à les découvrir : ici), le tipi et le bateau sont super mais c'est la maison qui m'avait attiré en premier. En accord avec le papa, on a opté pour le château fort et je suis très contente de notre choix final, c'est original et il est vraiment sympa !

Nous l'avons fait livrer en relais colis, il est arrivé comme ceci :
(enfin non, le noeud rouge est de moi)


Son prix, livraison inclus : 25,31€ (j'avais un petit code réduc')

On l'a monté en quelques petites minutes (je serais presque à dire 5 mais allez on va dire 10 minutes)



Il suffit de glisser dans les encoches ou de détacher certaines parties. Le carton est assez épais donc, pour moi, à part si vous avez des petites terreurs, il devrait survivre un bon moment.

Le + : une grande planche de stickers est fourni avec pour aider à la décoration.



Elle en a installé quelques uns (je voulais qu'on le peigne ou le colorie avant de coller mais elle était pressée... mais ils semblent se décoller facilement)


 Il y a une porte à l'avant et à l'arrière.


C'est déjà investit... d'ailleurs c'est le bazar ^^ (vous remarquerez qu'elle a collé une princesse à l'intérieur) 

Notre avis : auprès de Craquinette 4 ans, évidemment ça lui a plu ! Un gros cadeau en plus, plus grand qu'elle et en plus elle peut rentrer dedans et c'est rien qu'à elle !
Les grandes soeurs qui ont 8 et 9 ans, étaient surprises que je puisse acheter ça ! Elles ne savaient pas que ça existait (oui là j'étais carrément la meilleure ^^).
De mon côté, je suis très contente d'avoir acheté le château : le prix, l'idée, la qualité, le concept, le modèle, le choix, ... génial pour l'imagination de nos enfants ! Se créer un petit univers, s'imaginer des aventures, ... le + pour nous parent, on peut le replier si besoin de place.
J'ai hâte que l'on y ajoute de la couleur mais je crois que ça va attendre un peu... il est bien comme ça aussi ;)


dimanche 5 novembre 2017

Vacances trop rapide [Notre semaine] #44

Retour sur un Halloween spécial. Si au début, je n'étais pas du tout motivée pour le faire, en rentrant vers 18h30, j'entendais les filles à l'arrière, se plaindre qu'Halloween n'était vraiment pas chouette cette année. Je leur explique que je ne connais pas ici et que peut-être personne ne le fête (on a vu personne dans la journée). Sauf que plus on s'approchait de notre lotissement, plus on croisait des enfants déguisés. L'excitation montait d'un cran dans la voiture. Je ne vous dis pas dans notre rue : des sorcières, des vampires, des fantômes, des monstres... il y en avait partout !!! Les déguisements étaient époustouflants pour la plupart. Nous sommes rentrés et nous avons découvert le papa dépassé, il essayait de préparer le repas d'Halloween (tous les ans, il organise un apéro terrifiant) mais ça n'arrêtait pas de sonner et les bonbons fondaient à vue d’œil... Les filles ont couru partout et enfilé leur déguisement. Quand le dernier bonbon du pot a été donné, nous avons filé tous ensemble. Nous voici dans la rue, les filles font le porte-à-porte et récoltent de belles poignées de bonbons. Les gens sont souriants et s'amusent de découvrir les déguisements. Les filles ont même reçu une barbe à papa de fête foraine à une maison qui nous a ouvert son garage. En rentrant quelques minutes gelées plus tard, ceux sont des enfants heureux d'avoir fêté un joyeux Halloween. On ne se fera plus avoir, l'année prochaine on sera là !

J'aime

  • Avoir fait de petites activités avec les enfants
  • Avoir emmené les filles dans une aire de jeux géante
  • Découverte du film Molly Moon et le livre de l'hypnose que j'avais lu en roman il y a quelques temps, c'était parfait pour notre soirée d'Halloween
  • Mistinguette qui a bien, bien profité des copines d'école, ça n'a pas arrêté
  • Avoir bien commencé les achats de Noël
  • Avoir participé au bal de l'école, si j'ai pensé passer une soirée ennuyeuse, c'était sans compter  sur nos voisins de table qui furent super accueillant, au final une très bonne soirée
  • Avoir fait un tour à la bourse aux vêtements et avoir trouvé quelques petites choses pour trois fois rien, je n'y pense pas souvent mais c'est vrai que ça vaut le coup d'acheter d'occasion (là 1 robe, 3 hauts et 1 legging : 5,50€)


Je n'aime pas

  • avoir l'impression d'avoir mille choses à faire mais ne pas savoir pas quoi commencer
  • annuler ma venue au e-fluent, je ne l'ai pas encore annoncé mais il faut pour laisser ma place à quelqu'un d'autre mais je ne pourrais pas cette année, c'est trop compliqué


Mes photos


Lundi les filles ont colorié


Mardi Craquinette a démarré son Avent Birthday


Les voir à plusieurs moments se poser pour un instant lecture


L'après-midi à Mounky Parc


J'ai attendu en lisant et je me suis lâchée pour le goûter


La sortie pour Halloween



Notre repas...
(plus de photos sur Insta)


 Mercredi : Mes filles, mes amours...
elles savent que je souhaite un chien mais ce n'est pas donné
elles ont chacune participé
La première, c'était Poucinette 
qui trouve que c'est mieux que j'ai un chien plutôt que d'avoir des cadeaux
Craquinette s'est assurée de récupérer sa petite pièce un jour
mais en attendant elle veut absolument me la donner
Mistinguette m'a donné la plus grosse pièce 
pour me faire plaisir
<3 <3 <3


Ma construction - Mercredi également 
Une maison de poupée dans une boîte Tiniloo (carton)


Jeudi : j'étais partie acheter du papier cadeau chez Action...



Ma soeur qui m'a fait des paquets à ne pas ouvrir tout de suite...


Encore une idée pour l'anniversaire de Craquinette
Retrouver 10 Shopkins à l'aide d'une pince à sucre

Les articles de la semaine
Parc miniatures à Plombières-les-bains

Sur la Bibliothèque de Mathy
Adieu Graisse ! gros coup de cœur à découvrir
Coffret cartes à gratter Pokémon
Bilan et liste d'envie comme chaque début de mois

La semaine prochaine
Reprise de l'école mais surtout : les 4 ans de ma Craquinette !

vendredi 3 novembre 2017

Parc Miniatures - Vosges [Plombières-les-Bains]

Aujourd'hui, je vous parle de notre visite à Plombières-les-bains au Parc Miniatures.


Dans un magnifique parc impérial, face au casino, retrouvez la collection des miniatures réalisées par un grand-père, un gendre et un petit-fils. Passionnés, ils ont reproduit des monuments du patrimoine Alsacien et Lorrain comme la place Stanislas, la cathédrale de Strasbourg, la maison de Jeanne d'Arc, le château d’Épinal...



On se balade entre les bâtisses et on s'extasie devant le travail méticuleux et la fidèle représentation des architectures. 






Pour égayer la visite, nous avons un livret avec diverses explications sur quasiment toutes les miniatures et un questionnaire avec à la clé petite surprise si les enfants répondent bien. Evidemment, on joue le jeu et nous aurons tout bon ! (Trop fort ^^)


Plus d'1 heure de visite et à la fin petite pause en terrasse, les filles ont gagné chacune une sucette qui colore la langue.






Mon avis : Nous avons passé un très bon moment. Plombières-les-bains est une ville au creux de la montagne avec de magnifiques demeures et maisons de maître - malheureusement beaucoup à l'abandon, nous y avons pique-niqué avec plaisir. Pour se garer au parc, il y a un grand parking en lien avec le casino donc aucune difficulté pour y accéder. Côté handicapé, j'ai un doute par contre... à vérifier. On a eu la chance d'avoir beau temps en plus donc la balade s'est faite sous le soleil. On suit le chemin pour faire le tour et ne rater aucune miniature. 
Nous avons su profiter et apprécier la qualité des constructions et rendre intéressante la visite grâce aux livrets, nous avons appris un tas de choses. Il y avait un groupe de motards qui ont fait la visite en 15 minutes sans vraiment s'arrêter, blaguant et ne respectant rien : marchant sur l'herbe ou les espaces fleuris, touchant les bâtisses pour savoir la matière (plutôt que de lire le manuel et respecter les affiches signalant qu'il ne faut ni marcher ni toucher), c'était honteux, de voir que les adultes ne sont pas capables de respecter a tendance à me mettre hors de moi. Mes filles ont été autant révolté que moi, ma grande voulait même expliquer à une des dames de ne pas toucher.
Nous nous sommes posés la question de la peinture qui était utilisé puisqu'elles sont quand même exposé en plein air et, je n'y aurais pas pensé, c'est la même peinture que pour les voitures !
Le parc est ouvert de fin mars à début novembre. On a posé la question par rapport à l'hiver, est-ce qu'il protège ? Est-ce qu'il bâche ? Est-ce qu'ils repeignent ? Est-ce qu'ils réparent ? Alors pour la plupart des miniatures, elles sont déplacés et mis à l'abri. Il faut deux semaines pour tout faire et certaines architectures sont démontés en plusieurs partis et portés par quatre personnes. Elles ne sont pas spécialement lourdes mais parfois encombrantes ou difficile à déplacer car il faut qu'elle reste en parfait état. Pour celles qui ne sont pas déplacés, un abri en bois a été construit. 
Pour nous qui venons d'arriver dans les Vosges, je suis contente d'avoir visité le parc, ainsi nous avons repéré les différents lieux de nos futures découvertes.

Tarif : 
Enfant (5 - 12 ans) : 4 €
Adulte : 6 €
(Possibilité de réduction avec le pass Loraine, la Carte Cézam ou si vous venez en groupe)

Horaire : 10 H - 12 H / 14 H - 18 H
Juillet / Août : 10 H - 18 H