mercredi 12 août 2015

Les Roches de l'Ermitage - balade dans l'Aisne

Pour ceux du coin et pour mes connaissances, c'est un endroit très connu. On s'y retrouve en famille pour un pique-nique ou entre ados pour une virée nature. Je n'y suis jamais retournée depuis que j'ai les filles, pourtant pas loin de la maison. Après des semaines, où nous voulions nous balader en forêt, on s'est enfin décidé ce dimanche : allez zou ! 3 poulettes et notre chien en voiture !


Nous avons opté pour les Roches de l'Ermitage, lieu se trouvant dans la forêt de Saint Gobain. 

C'est un endroit adapté pour les balades 100% nature. En gros on ne s'attend pas à trouver des chemins bitumés et des toilettes publiques en route. En dehors des tables de pique-niques qu'on a surtout aux abords du parking, il n'y a rien d'autres. 


Deux parcours nous sont proposés, alors évidement avec les enfants, nous avons opté pour le parcours de 4,7 km : le sentier de l'étang.

Une balade dans la forêt avec divers arbres à découvrir, différentes plantes et différentes traces d'animaux. On s'arrête. On regarde les feuilles au dessus de notre tête et on aperçoit de ci de là un bout de ciel bleu. On écoute. Des bruits dans les herbes hautes, nous espérons croiser des petites bêtes ou même des animaux... vu le ramdam de la petite dernière, je crois qu'ils ont bien trop peur.


A mi-chemin l'étang, où nous décidons de faire une pause goûter. Emélia découvre les roseaux, c'est doux à son grand étonnement : est-ce qu'on peut le ramener à la maison ?


Puis c'est reparti, il nous reste la moitié à faire, ça grimpe quand même ! Pour égayer le chemin, car la grande a tendance à râler quand même et la petite dernière a fatigué : on mange des mûres, elles sont sucrées, Juline est persuadée que ceux sont des bonbons, elle se régale et en demande toujours plus. Nous cueillons celle en hauteur et nous en trouvons tout le long, la prochaine fois nous prendrons une petite boîte à goûter histoire d'en ramener quelques unes à la maison.

Quand la voiture réapparaît à la fin de notre "voyage" les filles courent, pressés de s’asseoir. Quand on leur demandera : est-ce que vous avez aimé ? Nous aurons un beau et grand OUI ! Pourtant ce n'était pas franchement gagné. 

  • Pour Akilina n'ayant pas arrêté de me parler de pouvoir magique pour arriver plus vite au bout du chemin, ne comprenant pas pourquoi on marchait autant, nous disant qu'elle ne s'attendait pas à une aussi grande balade quand on leur a parlé de sortir... mais j'ai trouvé intéressant de lui apprendre à profiter, à observer et la satisfaction d'avoir été au bout. Sachant qu'on a refusé de les porter.
  • Pour Emélia une petite fatigue de temps en temps mais elle aura été la plus agréable des trois. Quand on devait contourner la boue, elle a commencé à dire que nous étions des explorateurs mais elle s'est rendu compte que nous n'avions pas de lunettes, or pour elle, il faut des lunettes ! Elle s'est aventurée dans des chemins plus sombres et toute seule pour se tester.
  • Pour Juline qui a quand même beaucoup marché, son papa et moi sommes impressionnés, elle était contente de manger les mûres, de ramasser des cailloux, de regarder les arbres et d'écouter les oiseaux. Mais il a fallu beaucoup la porter et se la passer de bras en bras, elle ne savait comment se sentir bien et réclamait pour marcher, puis pour être avec Maman puis avec Papa. Elle s'est écroulée le soir dans son lit et a dormi comme une marmotte.
  • Pour ma chienne, une grande balade épuisante, elle n'est plus toute jeune et quand on a dépassé la moitié du chemin, elle courait, prenait de l'avance et se couchait pour nous attendre. On ne l'a ni entendu ni vu le soir.

4 commentaires:

  1. Chouette promenade!! bravo les filles

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que l'endroit est sympa. Nous aussi il y a bien longtemps que nous n'y sommes pas allés. En tout cas bravo aux filles, elles ont bien marché.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui super, ah vous aussi, comme quoi, on oublie parfois ce qui est proche de nous

      Supprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, merci !