vendredi 3 mars 2017

L'association des enfants du Mékong


Voici la suite de notre aventure... (la première partie est ici)

Nous avons reçu le dossier quelques jours avant Noël. Nous l'avons ouvert à deux d'abord. Je dois avouer que j'ai pleuré à la découverte de cette petite puce. J'ai pleuré de savoir que je ne pouvais faire que ça... J'ai pleuré de me dire qu'ils sont nombreux dans son cas... J'ai pleuré de voir son sourire si fort alors qu'elle n'a presque rien... J'ai pleuré de savoir que, grâce à nous, elle pourra aller à l'école... J'ai pleuré de bonheur. Je me suis sentie bien.

Mes filles sont rentrées et nous avons ouvert notre "réunion de famille". Nous leur avons expliqué.

  • Craquinette, 3 ans, n'a pas compris et c'est seulement maintenant qu'elle dit son prénom et qu'elle explique qu'elle habite très loin et qu'on lui donne des sous pour l'école.
  • Mistinguette, 8 ans, était plutôt contente, même si je pense qu'elle ne s'attendait pas à ça. Elle m'a demandé très vite si elle pouvait lui donner son argent de poche. <3
  • Poucinette, 7 ans, ma ultra sensible, s'est cachée les oreilles, a pleuré, a hurlé de douleur... ce fut un dur moment. Elle a véritablement souffert de connaître la vie si triste de cette enfant. Il est vrai que le descriptif est loin d'être gai. Nous l'avons bien entendu rassuré et câliné. Nous lui avons expliqué comment cette petite fille devait se sentir et pourquoi, malgré la tristesse que cela peut nous procurer, il est important de l'aider. Je ne vous dis pas sa tête quand elle a aussi compris qu'elle n'avait pas une chambre pour elle avec des jouets... inconcevable pour notre reine du bazar. Avec son grand cœur également, elle a couru à l'étage, elle a préparé une grande photo d'elle, un dessin avec quelques mots, un jouet, un sac et elle a collé (oui vraiment) 1,50€ sur une feuille pour lui envoyer. <3


Nous ne pouvons pas lui envoyer de pièce évidement, ni de jouet d'ailleurs (il y a des risques que ça n'arrive jamais jusqu'à elle) mais nous allons lui envoyer une photo de notre famille et des dessins.


Nous avons fait développer des photos d'elle, nous avons accroché un joli cadre dans le salon, ainsi nous pensons à elle et nous la voyons tous les jours. Les enfants s'arrêtent de temps en temps dessus et nous en discutons. 


Nous avons eu quelques autres clichés que nous avons mis dans un album photo, nous avons pu apercevoir deux petits garçons avec elle (ses frères?) et une maison (la sienne?).

Le but de notre projet : partager avec nos enfants des valeurs d'entraide, d'être tourné vers les autres et pas seulement ceux de notre rue. Partager avec cette enfant et découvrir d'ici quelques mois un courrier de sa petite main (nous l'espérons). Lui apporter à elle et à sa famille une aide, un petit quelque chose pour nous et beaucoup pour eux. 

Plus tard : lui rendre visite. Mon chéri aime beaucoup voyager, je dois avouer que j'aime bien mais pas de la même manière que lui (de nature angoissé, j'ai encore des étapes à passer, l'avion n'en parlons même pas) mais nous aimerions bien le réaliser avec nos enfants d'ici quelques années...

Si vous avez des questions, n'hésitez pas et si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur leur site.
:)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, merci !