vendredi 24 novembre 2017

L'abécédaire participatif : B comme bonne heure et bien vaillant

Je participe pour la deuxième fois au rendez-vous de Coralie (C'était comment avant?
Je vous invite à découvrir les autres participantes de ce rendez-vous ici


J'ai choisi d'aborder le sujet du bonheur et de la bienveillance mais en y regardant de plus près sur la forme du mot, je me suis arrêtée sur le sens caché et cette révélation tombait pour moi parfaitement et m'amener un élan de lucidité.

Dans le bonheur, nous pouvons entendre : Bonne Heure. Combien de personne le cherche sans le trouver réellement ? Combien de fois pouvons-nous nous dire qu'il est juste ici, tout près de nous et qu'il n'y a même pas à le chercher. Quand vous vous posez la question de savoir s'il est là, il est déjà là. C'est la bonne heure. C'est toujours son instant. En fait il est toujours là. 

C'est juste que parfois il y a beaucoup d'ombre derrière nous et il se voile un peu mais si on se retourne : il est là. Toujours. 

Dans bienveillance, nous pouvons entendre : Bien Vaillant. Je sais que ce n'est pas tout à fait ça mais la bienveillance est une mode aujourd'hui. Elle est surtout utilisée dans l'éducation et la relation que nous avons avec nos enfants alors qu'elle doit être pour tous et avant tout pour soit. Le souci c'est que le concept est flou, tout comme le bonheur. Alors évidemment, certaines personnes pourront dire : non, non, moi je sais ce que c'est ! Mais comme toutes personnes pourraient dire : moi je sais ce qu'est le bonheur. Chacune y va de sa recette miracle et affirme qu'elle s'y connait, qu'elle sait. Du coup, d'autres se sous-estiment, elles ont beau écouté, appliqué, ... la recette ne prend pas. Elles pensent alors à tord qu'elles ne sont pas bienveillantes. Comme se dire que le bonheur n'est pas pour nous, on ne peut avancer avec autant de pessimisme. 

Or la bienveillance est là, elle aussi. Il suffit d'un peu de courage. De regarder du bon côté. Alors, en étant bien vaillant, on se sent mieux et les choses pourront avancer sur le chemin du bonheur.

Je n'ai pas de recette, je n'ai pas de conseil. Mais j'ai choisi la bonne heure pour être bien vaillant. 

A vous... 


5 commentaires:

  1. Tu as entièrement raison, il suffit de bien regarder et d'estomper d'un revers les nuages qui se trouvent juste devant :)
    Je suis restée trop longtemps dans le noir et ton texte fait vraiment écho en moi ;) Merci !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. <3 Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup <3

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. C'est chouette ce que tu écrits et c'est vrai.
    Le bonheur est toujours quelque part, pas très loin et souvent nous ne le voyons pas, aveuglé par d'autre chose.
    La bienveillance...ce mot commence à me sortir par les trous de nez mais il va bien avec ton bien vaillant, s'aimer soi même pour prendre soin des autres !
    Merci pour ta participation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir
      moi je te remercie pour ce rendez-vous qui me donne du fil à retordre mais m'apporte beaucoup :)

      Supprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, merci !