mardi 29 septembre 2020

Wishlist pour mes 34 ans [Idées cadeaux]

 Aujourd'hui, je vous montre ma petite liste d'idées cadeaux pour mes 34 ans. Pas de folie cette année, j'ai juste pris plaisir à regarder mes listes d'envie à rallonge et d'y piocher des choses qui me plairaient. En vrai, j'ai surtout demander une participation pour ma future bibliothèque. Nous allons déménager et je vais pouvoir créer celle dont je rêve donc autant avoir un coup de pouce pour la réaliser ;)

Et si je n'avais pas demandé cela, j'aurais surement voulu ça 👇👇👇

Des livres parce que je trouve toujours le temps de lire
et que ça me détend et me passionne
  1. 300 films à trouver je suis tombée dessus à mon dernier passage chez Cultura et c'est assez addictif. J'avais trop envie de me poser et de trouver tous les films que je connais. Un cherche et trouve amusant et pour adultes.
  2. Freaky Mouse 2 Il en faut peu pour étriper le tome 1 m'a tellement fait rire.
  3. Le monde englouti un album jeunesse que je désespère de trouver... vu à la bibliothèque un jour et tellement génial !
  4. Dad tome 7 la force tranquille qui dit octobre, dit beaucoup de super sortie en rayon BD, je ne peux pas manquer Dad !
  5. Mélusine tome 22 Cancrelune celui-ci ne vient pas de sortir mais en lisant un tome plus récent, j'ai cru comprendre qu'il était arrivé quelque chose à Cancrelune, je dois en avoir le cœur net
  6. Pico Bogue tome 12 Inséparables encore une nouvelle sortie que j'ai hâte de lire !

des petites activités pour faire travailler mes petits doigts
besoin de s'évader autrement
  1. Kit de rangement pour perles Hama je viens d'en acheter un (à King Jouet, il est un peu moins cher) mais vu le nombre de couleurs, deux ne serait pas de trop
  2. Malette de 10000 perles j'ai vidé ma première boîte (je n'aurais jamais cru) une nouvelle pour s'y remettre
  3. Super perles à repasser oui j'ai un passage perles Hama, je m'y suis remise et ça me détend tellement. Un livre pour piocher des idées plutôt que de chercher des nouvelles modèles sur Internet.
  4. Calendrier de l'avent créatif je vous ai mis le lien du tout nouveau - sur la photo c'est celui de l'année dernière. En vrai, j'ai déjà un calendrier de l'avent mais deux, ça ne me dérange pas du tout !
  5. Aquarellum une autre activité que j'aimerais bien refaire, j'aime tellement cette peinture. Pour le lien, j'ai mis un autre modèle, il y en a tellement !
Un autre cadeau qui ne me déplairait pas du tout et qui en plus serait original. Une cagnotte pour participer à un projet Ulule. Il y a différents prix mais en général pour une vingtaine d'euros, on peut encourager un projet. C'est vraiment quelque chose que j'adore et tous les mois, je suis frustrée de ne pas pouvoir aider plusieurs projets. 

😁😁😁

Voici pour mes idées ! Bien entendu, je suis toujours fan des badges, des aimants, des carnets, des stylos, des feutres, de papeterie, de mignonneries, des surprises, des figurines, de gourmandises, ... enfin, je ne suis pas compliquée ^^

Wishlist 33 ans

Wishlist 32 ans

mardi 22 septembre 2020

Ailleurs - sortie le 23 septembre 2020 [Demain, c'est ciné]

 

Ailleurs

ça faisait bien longtemps que l'on n'avait pas parlé ciné ici. En même temps, avec le confinement, ça aurait été compliqué. 

Aujourd'hui, je vous propose un film d'animation très particulier qui sortira en salle dès demain. Il s'appelle : Ailleurs.


Le résumé : un jeune garçon se réveille suspendu à un arbre après un accident d'avion. Il a atterri sur une île aussi inconnue que fascinante. D'obstacles en merveilles, il tente de traverser l'île pour retrouver la civilisation quand une mystérieuse créature se met à le suivre.

Les choses à savoir autour de ce film :

  • Gints Zilbalodis est le réalisateur. Il a travaillé seul
  • Il lui a fallu 3 ans et demi pour tout faire
  • Le film est muet
  • Il est conseillé à partir de 10 ans



Notre avis : c'est un film très surprenant tant par ces dessins sans "détails", la façon dont c'est "filmé", la bande son qui semble venu d'un autre monde, l'histoire qui amène à faire travailler son imagination. Je dirais que c'est un film qui amène à la discussion. C'est intéressant de découvrir l'interprétation que les autres en font, ce qu'ils y vont vu, ressenti, compris. Je pense qu'il faut regarder comme si on observait un tableau. Il faut se laisser porter. Le Papa a tout de suite noté que c'était filmé comme un jeu vidéo et il a raison. On a l'impression parfois d'avancer avec le personnage. D'autres y ont vu des références au Petit Prince ou aux fables comme Le lièvre et la tortue ou encore aux contes comme Le vilain petit canard. Mistinguette qui a 12 ans n'a pas accroché, il aurait fallu lui parler en amont de la construction du film, elle l'aurait regardé d'une autre manière. Poucinette, bientôt 11 ans, facilement captivée par les dessins animés a été plus réceptive. Elle a tout de suite été attiré par l'écran et je pense que la lenteur ressenti pendant le film - comme dans les univers japonais - lui convient. Elle a ainsi plus de temps pour comprendre et interpréter. Dans l'ensemble, nous avons saisi l'idée mais on doit quand même dire qu'il faut se préparer. On n'est pas du tout habitué à ce genre de film d'animation. Mais j'apprécie faire découvrir des univers opposés à mes filles, ça ouvre les esprits ;) Comme vous le pourrez voir, les images sont belles et il y a un effet hypnotique à plusieurs instants, on l'a tous ressenti. 

N'hésitez pas à me faire un retour si vous le découvrez !

dimanche 20 septembre 2020

Plus de temps avec les petits [Notre semaine] #38 #39

 J'aime

  • Avoir changé la poussette et le siège auto et être carrément satisfait
  • Des mots qui m'ont touché 💕
  • Bébé qui prend un semblant de rythme pendant la journée et me laisse un peu souffler
  • Avoir aider une femme dont le fils était coincé à l'intérieur de la voiture
  • L'hôpital qui nous a déjà rappelé, Poucinette y passera une journée en novembre
  • les filles qui m'ont donné un coup de main lorsque j'étais trop fatiguée
  • Avoir préparé des petits paquets surprise, ça faisait bien longtemps !
  • Avoir pris le temps de nous organiser une soirée en amoureux 💗
LA GRANDE NOUVELLE : nous avons vendu notre maison !!!

Je n'aime pas

  • l'ambiance générale à cause du covid, je ne préfère pas rentrer dans les détails
  • devoir réveiller bébé pour aller chercher les grandes au collège, c'est vraiment quelque chose qui me fend le cœur
  • entendre des aberrations de certains professeurs, on aimerait bien qu'il y ait des inspecteurs cachés lors des réunions, à mon avis, ça recadrerait 
  • devoir décaler l'achat de la maison (même si on s'en doutait un peu)

Mes photos


la nouvelle maîtresse de Craquinette semble captivante
j'ai l'impression que Craquinette est vraiment à l'écoute, 
apprend vite et renforce là où elle avait des difficultés… à suivre


quand les trois se retrouvent, c'est quelque chose
ce n'est pas facile d'être séparées après tout ce temps ensemble


toujours pas de biberon mais les petits pots ça va de mieux en mieux


ressortir les livres et les jouets en tissu


à peine offerte, déjà dévoré (je parle de la BD ^^)


elle en rêvait, on a réussi à avoir une place !!!
Craquinette - premier cours d'escalade


dessiner en géant


colorier et s'en mettre partout, oups


ressortir les puzzles


se ressourcer


Inviter une copine pour Craquinette
"jouer" à la cantine


passion Duplo
depuis la rentrée, Craquinette y joue tous les jours

Les articles à voir

et beaucoup de nouveaux articles sur La Bibliothèque de Mathy

La semaine prochaine

Première semaine avec le planning définitif entre les horaires du collège, le sport, les choses à penser pour l'école et on finira la semaine avec l'anniversaire de notre Poucinette 💗

mardi 15 septembre 2020

Ma fille a des troubles du raisonnement

Aujourd'hui, c'est le cœur lourd que je viens écrire. Le titre n'est pas vraiment réfléchi, il sera comme cet article : posé là, comme ça. Car oui, je suis fatiguée, épuisée même et rien n'est fini.

Pour vous rappeler la situation, je m'inquiétais en 2017 des capacités d'apprentissage à l'école de Poucinette, ma deuxième fille. Elle était alors en CE1 et on me parlait de manque de maturité. 

L'article est ici

En 2018, un an après, je faisais le point et expliquais les nouvelles choses mises en place. 

L'article est ici

Et depuis...

Elle a eu deux séances par semaine chez l'orthophoniste. Il y a eu de nouveaux bilans avec le psychologue scolaire. Des réunions avec les équipes pédagogique. Du soutien parfois à l'école. Mais rien n'a changé. 

Ma fille continue de ne pas savoir écrire les mots correctement, elle comprend de travers, elle perd ses moyens en évaluation, elle ne retient pas ses leçons, elle a une logique qui lui est propre.

On m'a imposé plusieurs bilans, j'ai fini par refuser. On m'a convoqué, me demandant pourquoi. Quand j'ai expliqué que je voulais qu'on laisse ma fille, qu'à chaque fois c'était les même réponses : on ne comprend pas votre enfant. J'étais déjà fatiguée de tout ça. Je revois le psychologue scolaire me regarder d'en haut et me dire qu'il allait faire un bilan et que, LUI, il trouverait quelque chose à dire. J'ai tenu le pari et j'ai jubilé (oui carrément) quand il m'a répondu : je ne comprend pas votre enfant. On ne m'a pas fait confiance, on a imposé à ma fille de se retrouver en "examen" continuellement. 

A l'école, aucun enseignant ne savait ce qu'il devait faire. Les conseils des professionnels étant eux-même très flou, ils avaient du mal à mettre en place des cours exprès pour ma fille. Je ne leur en veux pas, on était tous perdu.

Notre orthophoniste est partie. Elle a été remplacé par une collègue. Nous allions continuer la méthode en place depuis 1 an. Mais, avec cette rentrée, je sentais que quelque chose clochait. J'en ai parlé avec l'orthophoniste lui demandant si elle avait l'impression d'avancer avec Poucinette, elle était d'accord que non, on stagnait. Re-bilan.

Après ce bilan, je la retrouve perplexe devant les résultats. C'est un cas rare, ça ne fait aucun doute. Elle me propose la méthode Padovan qui permet une réorganisation neuro fonctionnelle. Pendant plus d'1 an, deux fois par semaine, ma fille a répété les même gestes. J'y ai vu de petites améliorations. J'y ai vécu des moments intenses au point d'en pleurer. C'était lourd comme programme, autant pour elle, que pour moi.

En parallèle, l'orthophoniste nous a conseillé de monter un dossier à l'hôpital pour une analyse des troubles de Poucinette. Ce fut fait dans la foulée, en novembre 2019, je le déposais. J'avais demandé au psychologue quelle solution nous avions pour comprendre notre fille, il nous avait parlé de ce dossier à créer mais, je cite, "ça prend du temps, je suis vraiment surchargé, je ne pourrais pas le faire"

Nous avons fait le point avec l'orthophoniste. On pouvait continuer un peu mais il n'y aurait pas de miracle. On a demandé à Poucinette ce dont elle avait envie : faire des jeux. Nous sommes donc repassés en salle et nous avons fait des jeux de société (tous basés sur le langage, la logique, l'écriture... ça lui plaît quand on joue) 

Le confinement est arrivé. Notre orthophoniste est parti à son tour. Je lui expliquais ma fatigue quand aux séances et surtout mon étonnement vis-à-vis des résultats inexistants de tout cela. 3 années se sont écoulées et rien n'a vraiment changé. Elle m'a conseillé de laisser Poucinette se reposer et d'attendre le rendez-vous de l'hôpital.

Quelques jours avant la rentrée des classes, le téléphone, enfin. Nous avions rendez-vous le jeudi 3 septembre.

A peine arrivé, la doctoresse me pose quelques questions et semble surprise que nous soyons là. Elle est encourageante par rapport à la lecture de notre dossier. Elle va faire quelques petits exercices avec ma fille et me rappelle. J'attends dans le couloir et comme toujours, je me dis que cette femme semblait rassurante, que peut-être je m'inquiète trop, que le problème vient de moi, que tout va s'arranger... Et comme à chaque fois, je me prends cette claque. 

Quand je rentre dans le bureau à nouveau, le regard (derrière le masque) me semble étrange. La doctoresse ne comprend pas. C'est un cas urgent. Poucinette ne devrait pas être en 6 ème dans ces conditions, on court à l'échec scolaire. Comment est-ce possible que les équipes pédagogiques n'ont rien vu, rien mis en place ? Comment avoir eu un programme aussi lourd chez l'orthophoniste sans un minimum de résultat ? Elle doit le voir à ma tête, je me contiens mais mes yeux crient : "mais je le dis depuis toujours !!!" Elle m'explique ce qui va suivre, m'affirme qu'elle va être prise en charge très rapidement, de ne plus nous inquiéter, qu'heureusement nous sommes là.

Je sors avec un demi-sourire, j'autorise Poucinette a acheté le goûter à la boulangerie. Je l'attends dans la voiture avec bébé et il n'y a plus rien. Mon cerveau est éteint, je n'entends plus. Je ne pense plus. 

Quand je rentre, je tombe malade. Je me dis que j'ai du prendre un coup de froid mais je réalise au bout de plusieurs heures que je suis en plein craquage. 4 ans à me poser des questions sur la scolarité de ma fille, 4 ans de souci, 4 ans de rendez-vous, 4 ans à écouter les conseils : surtout qu'elle garde confiance en elle. Et pendant ce temps, rien n'a changé. Le verdict du docteur est direct : elle est en train de perdre confiance en l'école. Sans déconner ? 4 ans à avoir des mauvaises notes, des bonhommes qui font la tête, des moins, toujours des moins... Se sentir la dernière de la classe, ne jamais y arriver, ne pas comprendre... Qu'espérait-il ? Je savais tout ça depuis un moment, je demandais : "et pour la 6 ème ?" Ben voilà, on y est. Elle est en 6 ème et on la porte à bout de bras, en croisant les doigts pour ne pas qu'elle tombe. 

Aujourd'hui, je me rassure comme je peux. Nous avons déjà été rappelé par l'hôpital. Elle va y passer une journée en novembre. Il y aura des tests et des jeux, différents intervenants. Ils se réuniront ensuite et peut-être, je l'espère, nous aurons nos réponses. 

Je n'attends rien de ma fille. Je ne l'élève pas pour qu'elle soit première en classe, je suis là pour lui indiquer les chemins et lui donner le maximum d'amour. Pour qu'elle ait confiance, qu'elle avance, qu'elle sourit. Je ne souhaite pas de miracle car je l'aime comme elle est mais je ne veux pas être celle qui la laissera sombrer parce que la société lui aura toujours rappelé qu'elle ne vaut rien. 

C'est certainement fort mais avec mon hypersensibilité, je suis à fleur de peau. Je vois bien que ma fille a de grosses difficultés à intégrer certaines choses. A la maison, on pourrait laisser passer, sans juger. Mais les autres ? Et si ça la touche ? 

Il n'y a plus qu'à attendre... Nous verrons bien 

dimanche 13 septembre 2020

Bye-bye notre maison

Aujourd'hui, je voulais faire un retour sur nos 6 années de vie dans notre première maison. Nous l'avons enfin vendu cette semaine et j'ai un peu de mal à réaliser. Je me sens vraiment bizarre car les choses ne se sont pas passées comme je les avais imaginé. Alors je fais un petit tour en photos de l'histoire de cette maison.


Juillet 2011
En cherchant une location pour se rapprocher de la famille, on nous conseille d'acheter. Visitant des maisons à petit budget et non habitable, nous essayons de nous projeter. L'agence nous propose cette maison habitable, avec travaux mais elle me semble si cher...
Pourtant ça passe. Sans crédit travaux mais ça passe. 
Je dois dire que nous sommes surexcités le jour de cette photo.



Les travaux
Il y a eu les petits comme casser le barbecue. Les filles s'en sont données à cœur joie. Il y a eu mes premières bandes à joints réalisées avec fierté, n'est-ce pas ? Et gratter un sol de douche avec un bout de chou sur les jambes. Ce n'était pas facile mais on se débrouillait, on apprenait sur le tas... 


Travaux bis 
Il y a eu des moments plus compliqués comme l'auvent qui menaçait de tomber. Il a fallu tout enlever. L'arrivée du remblais qui n'a pas pu être déposé dans le jardin. L'installation d'une centrale d'épuration pour éviter les remontées d'odeur dans la maison. Un dégât des eaux qui nous a forcé à casser entièrement la salle de bain et à la refaire. Ce n'est qu'une partie de tout ce qu'il y avait à faire. Je peux vous dire que nous avons beaucoup stressé devant l'ampleur de la tâche et la famille n'était pas rassurante, ni encourageante. Heureusement, nous avons eu des coups de mains. Ces moments là, nous ont beaucoup aidé. 



Les chambres de nos filles
On s'est beaucoup amusé dans la réalisation des chambres de nos filles. Le grand château de Mistinguette qui avait l'impression que sa chambre était la tour de Raiponce. Poucinette est sa chambre de toutes les couleurs, on avait osé et ça nous a plu. La chambre de Craquinette avec la création d'un pochoir pour ajouter des motifs nous même. On s'est amusé à leur faire la surprise à la façon de M6 déco à chaque fois.

Aménagement
Le dressing que nous aimions tant. Il était tellement pratique de pouvoir plier le linge et d'installer tout au même endroit. Quelle déception de s'être motivé avant le déménagement pour peindre les murs en blancs ou repeindre le carrelage de la cuisine en gris. C'était tellement bariolé de couleurs et de matières : crépis, briques, peintures, carrelage, tomettes, pierres... 


Les problèmes
Une maison, c'est aussi des surprises pas terrible. La découverte de la fosse qui refoule dès nos premières jours dans la maison (la grille verte), un gros dégât des eaux pendant nos premières vacances en famille (nous avons perdu beaucoup de meubles et d'affaires), des grêles énormes qui, heureusement, n'ont pas touché notre toiture mais qui ont cassé notre salon de jardin et le nouveau toboggan que nous venions d'acheter aux filles (200 € tout de même). C'est aussi le système D et je félicite mon mari d'avoir créer des toilettes sèches à l'étage, elles nous ont bien sauvé la vie !

Mais c'est aussi des souvenirs 
Profiter de voir ses enfants grandir, se baigner, courir dans le jardin, faire le bazar dans les chambres... les animaux aussi comme Disney qui grimpait dans notre sapin. Nous en avons des paquets et ils sont tous beaux et pleins d'amour.



Des repas à partager
Que ce soit en petit comité ou en grande pompe, nous avons toujours aimé recevoir nos proches. Nous nous partageons les tâches entre la déco et le repas à préparer. Ce n'est pas souvent mais ça a toujours été marquant pour nous. Nous avons aussi créer le rituel du repas d'Halloween avec un papa qui s'éclate à tester des tonnes d'idées pour une ambiance familiale très attendue.


6 ans dans cette maison. 6 ans de souvenirs et d'enfants qui grandissent. 6 ans de moments à nous.
Nous avons monté un dossier pour lancer les travaux de façade, de sol, de changement de porte, de chauffage... et mon mari a eu la proposition pour les Vosges. Un peu précipitamment nous avons mis la maison en vente.
2 ans et demi à attendre l'acheteur potentiel. Pendant de long mois, nous hésitions, écoutant les conseils de tous mais ne pouvant nous décider sur ce qu'il y avait de mieux à faire. On en parlait souvent. C'était stressant et fatiguant. 
En janvier de cette année, nous avons eu la proposition que nous ne pouvions refuser. On vend à perte évidemment mais nous n'avons pas le choix. Il est temps de tourner la page.
Nous devions signer en avril, nous avons signé que cette semaine (merci Covid). La maison n'est plus à nous. Je n'ai aucune idée des personnes qui vont y habiter et quelque part, ça me chagrine. J'aurais voulu rencontrer ce jeune couple. Je les ai imaginé durant ces longs mois impatient d'emmenager dans leur maison. Nous espérons qu'ils se débrouilleront mieux que nous pour les travaux, qu'ils auront vite un endroit qui leur ressemble et surtout nous leur souhaitons du bonheur. 
Cette maison n'était pas trop aimée par nos proches. On le comprend vu l'ampleur des travaux mais il y avait un potentiel énorme pour notre grande famille. Je crois que quelque part, elle aura toujours son importance dans mon coeur. C'était notre premier achat.

Maintenant j'ai hâte de vivre le second ^^

mardi 8 septembre 2020

Wishlist de Poucinette : ses 11 ans ! [Idées cadeaux]

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir des idées cadeaux pour une enfant de 11 ans. A savoir qu'en réalité, nous ne lui offrirons rien de cette liste puisqu'elle a, de nouveau, demandé une poupée de collection. Nous avons ajouté un petit cadeau surprise mais je ne dirais rien pour l'instant (au cas où) 

Mais, j'avais très envie de créer une liste en me disant : si j'avais dû me débrouiller toute seule, je lui aurais offert :


  1. Coffret d'artiste avec chevalet ça aurait été le "gros" cadeau. Je dois avouer que j'aurais été sceptique tout de même. Elle le voulait il y a longtemps mais maintenant... j'aurais peut-être été à côté (ou pas)
  2. Captain Biceps L'increvable c'est le dernier tome qui lui manque et ça, elle me l'a montré en course la dernière fois
  3. Les vacheries Une fille en or il était déjà sur sa liste l'année dernière ^^
  4. Dessine et colorie Univers Shôjo elle aime toujours tout ce qui se rapporte à l'univers manga
  5. La famille Addams le nouveau dessin animé
  6. Peter et Elliott le dragon un film qu'elle avait vu en classe de CE1 et qu'elle avait beaucoup aimé


  1. Feelings jeu de société sur les émotions qu'elle adore depuis qu'elle l'a testé en classe
  2. Jasmine la collection provenant du film Le monde des Ralph 2
  3. Blume Jardinière Baby Pop des mignonneries comme on aime
  4. Na na na surprise série 2 des poupées à collectionner, elles ne sont pas données mais elles sont tellement belles ! 
J'ai pioché exclusivement des idées qu'elle m'a déjà donné mais c'est marrant quand arrive le moment de faire des listes, ces idées passent à la trappe et on se retrouve avec un truc improbable et souvent hors budget. Puis quand l'anniversaire passe, elle me dit qu'elle aimerait bien une nouvelle BD, voir ce film, avoir ce jouet... c'est à n'y rien comprendre ! 
Mais les anniversaires, c'est sacré donc on respecte au maximum l'envie de notre enfant :)

Quand son anniversaire sera passé, je lui montrerai cette liste pour voir si j'aurais été à côté de la plaque ou pas.

dimanche 6 septembre 2020

Rentrée des classes [Notre semaine] #37

 J'aime

  • de jolies réceptions dans la boîte aux lettres, ça me réchauffe toujours le cœur ;)
  • avoir le rendez-vous tant attendu à l'hôpital (mais...)
  • Rigoler avec Mistinguette (mais...)
  • Réussir à obtenir une place pour le club d'escalade, on a vraiment eu la dernière place et c'est hallucinant les conditions pour l'obtenir (pire qu'un concert de star... nan je rigole quand même mais c'est la folie chaque année pour ce club)

Je n'aime pas

  • La surprise de la rentrée au collège avec les parents agglutinés devant le portail et devoir dire aux enfants : passez au travers ! Ne même pas pouvoir les voir rentrer pour la 6 ème 
  • Choupinet très tendu toute la semaine et surtout malade le week-end, j'espère vraiment une amélioration très vite !
  • le rendez-vous à l'hôpital pour Poucinette qui m'a rendu vraiment malade. Il m'a mis un coup, je pense que je vais prendre le temps de poser mes mots
  • Voir Mistinguette avec de belles sautes d'humeur (adolescence bonjour)

Mes photos


jouer à nouveau à Similo Contes
ce jeu plaît vraiment beaucoup !


La Box Hellofresh était de retour pour la deuxième et dernière semaine (snif)
on se régale vraiment, on cuisine avec du frais, on fait des réserves (les quantités sont pour 5 adultes)
et Mistinguette est toujours ravie de donner un coup de main et de goûter


Là, ce n'est pas Hellofresh ^^ 
grâce au livre Simplissime on propose de temps en temps des recettes rigolotes
et celle-ci est la préférée de Craquinette 


Poucinette est sa passion pour les poupées
on a trouvé celle-ci ainsi que des tenues à customiser avec des scratchs
à Stockomani (moins de 15€ pour le tout) 
C'est une Corolle :)


J'ai également acheté deux chaises pour mon bureau à ce magasin 
je suis ravie elles vont vraiment bien
les filles aussi étaient contentes, un carton à transformer !


Nous avons découvert Remiremont
difficile de prendre une photo avec bébé et les sacs à bras
mais c'est une très jolie ville


Mon petit bébé d'amour


Ma Craquinette qui m'échange le plat contre son bol
elle a dévoré ! ça creuse l'école !


Notre soirée télé du vendredi soir
recette Hellofresh (délicieuse) devant Abominable
ce dessin animé est un gros coup de cœur pour moi !!!


Un câlin ? Nanouk est un amour avec les filles
elle avait peur du bébé mais commence tout doucement à venir le voir


Craquinette fait de très beaux tableaux en ce moment


Petite partie de jeux de société
J'ai découvert les coffrets de jeux de chez Gründ
et je suis agréablement surprise, ils sont beaux et très sympa
(acheté d'occaz)

Les articles à lire

Un jeu de rapidité avec Top That ! et sur la bibliothèque de Mathy j'ai découvert un livre pour apprendre à "draguer" après #metoo (entre autre), j'ai deux cahiers dyscool pour aider Poucinette au collège et pour finir, un bel album sur l'autisme. 

La semaine prochaine

Première grande semaine après la rentrée, on va observer avant de trop se prendre la tête et essayer de trouver une bonne organisation pour les semaines à venir. La dedans, il y aura la réunion collège, éventuellement la primaire, monter le dossier pour le sport de Craquinette, prendre rdv chez le docteur et aller chercher les courses. Et tant d'autres choses en fait mais c'est la vie ^^